Association de soutien à l’Église catholique en Afrique

Accueil > Soutenir l’Église en Afrique

Votre aide nous donne les moyens d’agir !

mardi 4 décembre 2012

Chers amis,

À quelques jours de l’ouverture de l’Année de la Foi, nous sommes heureux de venir vers vous pour partager ensemble plusieurs signes d’espérance et porter de concert les besoins de cette terre africaine, « Continent de l’Espérance » comme la nomme Benoît XVI dans son message pour le Congrès panafricain des Laïcs catholiques à Yaoundé.
Vos dons, vos prières, vos messages sont pour nous l’occasion de rendre grâce au Seigneur. Nous les recevons comme des signes manifestes de Sa providence qui s’incarne pour le service de ceux qui en ont besoin.


Burkina Faso

JPEG - 10.6 ko
L’évangélisation passe obligatoirement par la
formation en profondeur de laïcs engagés dans
leur église, comme ici à Cotonou, au Bénin.

Diocèse de Diébougou

« Nos chrétiens étant du monde sans être du monde, vivent en société. Les défis de la mondialisation et de la globalisation en inquiètent plus d’un. La dégradation des mœurs, même en milieu rural, nécessite des mises à niveau. L’ignorance et l’analphabétisme des populations et des chrétiens interpellent les pasteurs que nous sommes. Nos chrétiens cohabitent au milieu d’autres religions et côtoient l’idolâtrie initiale (les païens jusqu’à présent) et l’idolâtrie de retour (les chrétiens qui retournent au paganisme). Former durablement les leaders pour éviter les dérives est devenu une priorité et a été possible grâce au soutien de l’Aide aux Églises d’Afrique au Secrétariat pour la Pastorale d’Ensemble. « Une épine a été retirée de son pied » et l’ensemble des curés de paroisses s’engagent à poursuivre l’effort de formation permanente entrepris.
Que Dieu bénisse votre générosité et vous garde dans son amour. »
Abbé Pascal Y. Somé, Secrétariat pour la Pastorale d’Ensemble


Bénin

JPEG - 10.9 ko
La motocyclette est souvent mieux adaptée
à l’état des routes, comme ici, à Berekum, au
Ghana, chez les Sœurs spiritaines.

Diocèse de Natitingou

« Avec cette motocyclette, je peux déjà parcourir l’ensemble des villages qui constituent la nouvelle paroisse de Cotiakou. Dans cette région à relief accidenté, j’ai à animer des groupes de femmes rurales pour des activités socio-pastorales ainsi que des groupes de jeunes et d’enfants. C’est aussi un moyen de locomotion essentiel pour me rendre à la messe quotidienne et exercer les services de la sacristie… Après avoir marché 6 mois, en dévalant rapidement les collines à motocyclette, je gagne un temps précieux. La moto servira également à une autre sœur qui n’en possède pas encore et c’est donc toute la communauté des trois religieuses qui vous exprime toute sa reconnaissance et vous assure de sa prière. »
Sœur Madeleine Sanogo, Communauté des Sœurs de Cotiakou


Congo

JPEG - 9.5 ko
La cuisine au feu de bois requiert un lieu éloigné
des habitations à cause des incendies.

Diocèse d’Ouesso

« La somme reçue pour la construction d’une cuisine extérieure pour le séminaire propédeutique national a été entièrement utilisée depuis la fabrication des briques jusqu’à l’installation de la toiture. Nos prévisions ont été bonnes. Au terme de ce travail, je viens au nom de l’équipe des formateurs et de la communauté entière vous traduire notre joie et vous transmettre nos sincères remerciements. Par votre générosité, vous nous soutenez dans notre engagement en rendant notre ministère plus agréable. Que le Seigneur ne cesse de vous combler de ses bienfaits et de ses bénédictions ! »
Abbé Christian Rock Onésime Milandou, Recteur du séminaire propédeutique national


Cameroun

JPEG - 9.2 ko
Les moyens de communication doivent s’améliorer
pour atteindre tous les participants.

Diocèse de Nkongsamba

« Par la présente, je viens respectueusement vous faire part de la bonne utilisation de la somme octroyée par l’Aide aux Églises d’Afrique pour la sonorisation de l’église Bon Pasteur d’Eboum I. La sonorisation s’est déroulée dans des conditions difficiles car l’aide attendue n’était pas suffisante… Néanmoins, nous avons fait des efforts supplémentaires pour ajuster notre budget et j’ai la joie de vous dire que votre aide a suscité l’engouement des chrétiens !!! Et en plus, la sonorisation marche.
Je vous transmets notre salut fraternel, celui des fidèles de notre communauté paroissiale et le mien. »
Abbé Alexandre Désiré Sop, Curé de la paroisse Bon Pasteur d’Eboum I

Nous contacter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0