Association de soutien à l’Église catholique en Afrique

Accueil > Informations, actualités

MALAWI. Mgr Ziyaye exhorte la jeunesse catholique à l’exemplarité

mercredi 20 septembre 2017

Le 15 septembre à Salima, Mgr Tarcisius Ziyaye, archevêque de Lilongwe, au Malawi, a exhorté les jeunes catholiques du pays à être « la lumière et le sel de leur société » et les a appelés à se familiariser avec l’enseignement social catholique.


La jeunesse du Malawi — comme celle de l’ensemble de l’Afrique —
est réceptive aux appels de l’Église catholique.
Elle souhaite être guidée dans ses choix de vie, comme dans sa foi.

« Je vous encourage, frères et sœurs, à utiliser votre conscience chrétienne correctement pour éviter les mauvaises actions de ce monde moderne. Votre comportement devrait inspirer ceux qui ne sont pas chrétiens. Ce n’est que lorsque vous êtes bons chrétiens que vous pourrez prendre des décisions judicieuses et suivre diverses vocations dans l’Église et être le sel et la lumière que vous êtes censé être au monde », a déclaré Mgr Ziyaye.

L’Afrique — et le Malawi ne fait pas exception — connait de nombreuses difficultés.
Quelques-uns des problèmes qui rendent, au quotidien, la vie des gens difficile :
(en haut) Les conflits dans la société comme, ici, la situation de danger des albinos.
(au milieu) Les problèmes liés aux conditions climatiques, engendrant souvent la famine.
(en dessous) Beaucoup d’Africains n’ont pas accès à l’eau potable.



L’archevêque s’est exprimé récemment au Collège technique de Salima pendant une eucharistie qui marquait l’ouverture officielle d’un rassemblement de trois jours des jeunes des paroisses de l’archidiocèse de Lilongwe.

Selon le Nyassa Times, le coordonnateur de la jeunesse diocésaine (en fin de mandat), le P. Michael Chimvalenji, dans son discours, a exhorté les jeunes à apprécier la Sainte Eucharistie, précisant que c’est la source et le sommet de la vie chrétienne.

Il a rappelé aux jeunes que l’Église catholique valorise la Bible et les Sacrements et aussi des objets de piété tels que les chapelets, les statues, les médailles, les crucifix et l’eau bénite.

« Respectez ces choses et ne les prenez pas pour acquis, utilisez-les comme outils spirituels. Lorsqu’ils sont utilisés à leurs fins... ils vous rapprocheront de Dieu car ils sont un signe de notre foi et de notre confiance en Dieu », a invité le P. Chimvalenji.

Quelques exemples de l’engagement des jeunes :
Campagne de sensibilisation contre les ravages causés par le virus du sida. (au-dessus)
Campagne de sensibilisation et collecte de signatures
contre le mariage des enfants. (en-dessous)



Le nouveau coordinateur des jeunes de l’archidiocèse, le P. Kervin Khodola, a exhorté les jeunes à tenir compte de l’appel de Dieu dans leurs diverses vocations.

« Le prophète Jérémie a été appelé alors qu’il était encore jeune. Initialement, il avait peur mais Dieu l’a rassuré par sa présence. Il a fait face à la résistance des gens... mais il travaillait pour le Royaume de Dieu. Rappelez-vous toujours que Dieu fait toujours de bonnes choses dans votre vie », a rappelé le P. Khodola.

Réunis en séminaires de formation au niveau des paroisses ou des diocèses,
les jeunes sont invités à vivre selon les valeurs des Jeunes Travailleurs Chrétiens.



D’après Catholic Information Service for Africa, 15 septembre 2017

Nous contacter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0