Association de soutien à l’Église catholique en Afrique

Accueil > Soutenir l’Église en Afrique

Demandes de soutien

mercredi 14 mars 2018

Les communautés chrétiennes catholiques d’Afrique sont très vivantes... malgré, souvent, le peu de moyens matériel et financier dont elles disposent.
L’association Aide aux Églises d’Afrique rassemble des dons de généreux "Amis de l’Église catholique en Afrique" et les redistribue selon les besoins et en fonction de critères définis, essentiellement pour soutenir des activités pastorales.
Ainsi, chaque trimestre, une commission se réunit et examine les projets présentés. L’an passé, plus de 100 projets pastoraux ont pu être soutenus.
La Lettre AEA est un moyen de faire connaître ces demandes : à chaque fois, 4 d’entre elles sont choisies pour représenter l’ensemble.

MaliDiocèse de Ségou
Les chrétiens du diocèse sont dispersés et minoritaires. Les enfants, affectés par la situation socio-politique, représentent la grande part de la communauté chrétienne. L’abbé Paul-Marie, responsable diocésain de l’Enfance missionnaire, veut s’appuyer sur eux pour instaurer un climat de fraternité et de dialogue.
Pour 120 enfants originaires de différents secteurs du diocèse, il veut organiser une formation qui leur fera prendre conscience de leur part de responsabilité dans la construction d’une future société de paix, de réconciliation, de justice et de fraternité.
Abbé Paul Marie CISSE, responsable de l’Enfance missionnaire
Objet de la demande : 2 742 € pour une formation des enfants à la justice

CamerounArchidiocèse de Garoua
Les militaires stationnés à Garoua, dans le Nord du Cameroun, sont confrontés quotidiennement à la violence des islamistes. Leur aumônier, l’abbé Joseph, ressent chez les militaires "le besoin – plus que par le passé – de se confier à Dieu, surtout avec la guerre que le Cameroun mène contre les Boko-Haram, depuis plus de deux ans."
Le "hangar qui sert d’église pour les chrétiens catholiques et protestants se transforme peu à peu en église !", affirme-t-il, mais il manque encore un élément important : la sonorisation pour permettre une écoute paisible de la Parole de Dieu.
Abbé Joseph TEMGA, Aumônier militaire diocésain
Objet de la demande : 1 820 € pour l’achat de matériel de sonorisation.

MauritanieDiocèse de Nouakchott
Sœur Celina constate, en Mauritanie, de plus en plus de migrants venant des pays subsahariens. Elle s’inquiète : "Souvent sans papier, en situation de vulnérabilité, ils sont de plus en plus victimes – ou des victimes potentielles – du trafic de personnes."
Des cellules d’accueil, foyers, bibliothèques ont été créés ; des cours d’alphabétisation, de langue, de formation professionnelle sont donnés, mais Sœur Celina ressent l’urgence d’une formation de fond pour les agents pastoraux du diocèse confrontés à ce problème.
Sœur Celina NATANEK,
coordinatrice diocésaine pour la formation
Objet de la demande : 1 744 € pour l’organisation d’une session de formation pour les agents pastoraux du diocèse.

Burkina FasoArchidiocèse de Ouagadougou
Présentes dans la paroisse de Saponé depuis 1952, les Sœurs de l’Immaculée Conception collaborent à fond à l’"évangélisation et au salut de nos frères en Afrique", en lien avec les équipes sacerdotales successives.
Elles assurent "la catéchèse, la visite et le don de l’Eucharistie aux malades et aux personnes âgées, l’alphabétisation et l’animation des mouvements et associations de la paroisse".
Pour faciliter leurs nombreux déplacements, Sœur Félicité demande un soutien pour acheter deux motos.
Sœur Félicité ZONGO, Paroisse Notre-Dame de Lourdes
Objet de la demande  : 2 045 € pour l’achat de deux motos.

Vous pouvez soutenir ces projets
et d’autres présentés à l’association Aide aux Églises d’Afrique
en envoyant vos dons à :
Aide aux Églises d’Afrique
5 rue Monsieur
75007 - Paris
Adressez votre chèque à l’ordre de :
Aide aux Églises d’Afrique

Nous contacter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0