Association de soutien à l’Église catholique en Afrique

Accueil > Quête de l’Épiphanie

Affiche de la quête de l’Épiphanie, 8 janvier 2017

mercredi 14 décembre 2016

Aujourd’hui, fête de l’Épiphanie ! Nous fêtons Jésus qui se révèle à tous les peuples, à toutes les cultures et à toutes les religions comme le Sauveur du monde.
Notre prière et notre pensée se tournent vers les chrétiens d’Afrique qui partagent la même espérance et la même joie que nous.

" La miséricorde ne se limite pas aux relations individuelles mais devrait embrasser la vie publique dans tous ses secteurs (politique, économique, culturel, social…), à tous les niveaux (international, régional et local) et dans toutes les directions (entre États, peuples, ethnies, religions et confessions, etc.). Quand la miséricorde devient une composante de l’action publique, elle sera alors capable de transférer le monde de la sphère des intérêts égoïstes à celle des valeurs humaines. […] La miséricorde est un acte politique par excellence, à condition de définir la politique comme la prise en charge de la famille humaine à partir des valeurs éthiques, dont la miséricorde est une composante principale, qui s’oppose à la violence, l’oppression, l’injustice, l’autoritarisme et l’esprit de domination. "
Patriarche latin de Jérusalem, Fouad Twal,
sur le Jubilé de la miséricorde lancé par le pape François (oct. 2015)

L’affiche de l’Épiphanie 2017 présente deux religieuses, l’une d’elles est originaire du Nigeria, l’autre du Brésil. Elles travaillent à une mission commune dans un petit village de l’Est du Ghana.

(en bas de cette page, vous trouverez le PDF de l’affiche en haute résolution.)





En 2016, 220 diocèses dans 28 pays d’Afrique ont bénéficié du partage de la quête de l’Épiphanie faite dans tous les diocèses de France.
L’origine de cette quête pontificale remonte à la création, en 1888, par le cardinal Charles Lavigerie de la ‘‘Ligue anti-esclavagiste’’. Son but était de trouver des fonds pour faire connaître les conditions de l’esclavage en Afrique, en hâter la suppression et aider les esclaves libérés. Puis, le Pape Léon XIII a institué en novembre 1890 une Journée mondiale de l’Afrique, le jour de l’Épiphanie, et a demandé, qu’à cette date, une quête soit réalisée.
Elle est faite chaque année en France, Allemagne, Belgique, Espagne, Pologne et Roumanie.
Désormais, cette quête de l’Épiphanie a pour but « de promouvoir et de développer toutes activités d’“assistance et de bienfaisance” en faveur de l’Église catholique en Afrique  ».

En 2017, les Églises d’Afrique espèrent toujours notre soutien.

titre documents joints :

Nous contacter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0